Comment les Français envisagent le placement en action par rapport aux Anglos Saxons.

Dans ce tout premier article (merci aux lecteurs déjà fidèles ;)) je partage avec vous la vision française et anglo-saxonne du placement en actions et la philosophie de ce blog : apprendre à investir ensemble en bourse.

 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes … les Francais ne veulent pas investir en actions

Comme chaque jeudi j’entamais ma lecture hebdomadaire de la Revue Challenges lorsque je tombe sur la statistique suivante : presque 7 millions de Francais détenaient des actions en bourses avant le crise (2007). Aujourdhui ils sont seulement un peu plus de 4 millions !

Clairement la relation que les ménages francais entretienne avec la bourse nest pas au beau fixe.

Historiquement, nous ne sommes pas vraiment friands de ce type de produit financier, préférant l’immobilier , les livrets et lassurance vie.

Mais les apparences sont trompeuses …. car les assurances-vies sont aussi un placement … en actions car elles sont multi- supports : les sommes sont investies dans deux types d’instruments financiers : obligations et actions le plus souvent….

Donc force est de constater que nous n’aimons pas ce type de placement mais que nous achetons plus souvent des actions qu’on le croit pour gagner de l’argent !

 

Chez les anglo-saxons en revanche ….

 

Chez les anglo-saxons en revanche, en 2012, près dun ménage anglais sur trois possède des actions. De même la retraite des Américains est en partie composée dactions à travers les sommes investies sur les marchés financiers pour mettre en place son plan retraite (« retirement plan »). Leur appétence pour le risque est plus prononcée !

 

Les actions dans l’imaginaire du Francais moyen.

Dans limaginaire du Francais moyen les actions sont :

  • un placement risqué : capital non garanti
  • un placement au rendement (très) aléatoire : fluctuations importantes et rapides des cours de bourse
  • un placement source de légendes et autres mythes qui transforme en magicien toute personne réussissant dans ce domaine : voir le film d’Oliver Stone : Wall Street

Mais alors comment l’homme le plus riche du monde, Warren Buffet, parmi tant d’autres exemples a construit sa fortune en achetant et revendant des actions ? 

 

Avec du bon sens car sans être un as de la finance la bourse peut rapporter gros sur le long-terme … à condition d’avoir un peu de bon sens financier, un minimum de méthode (éprouvée) … et pas d’actions Facebook dans son portefeuille ;).

Et un investisseur légendaire comme Warren Buffet n’est pas avare de commentaires et analyses pour expliquer comment 95 % des gens commettent des erreurs facilement évitables qui plombent leurs investissements.

A contrario il a aussi longuement expliqué pourquoi un placement en bourse bien réalisé est le meilleur placement qui soit et peut rapporter gros … très gros.

 

Pourquoi ce blog ?

 

Bref, ce blog vise à démystifier le placement en actions, à apprendre ensemble comment investir concrètement et correctement en bourse pour enregistrer des gains substantiels et en tirer un revenu complémentaire confortable.

Enfin je veux vous faire partager mes propres investissements car je prévois dinvestir 20 000 à 30 000 euros en bourse très prochainement ! Sous forme dactions évidemment !

Alors apprenons ensemble … à gagner de l’argent icon smile Comment les Français envisagent le placement en action par rapport aux Anglos Saxons.

 

PS : merci à mes Grands-parents pour les corrections icon wink Comment les Français envisagent le placement en action par rapport aux Anglos Saxons.

 

 


 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.7/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)
Comment les Français envisagent le placement en action par rapport aux Anglos-Saxons., 5.7 out of 10 based on 3 ratings