Image article split Découvrez ou redécouvrez le split en bourse !

Bonjour à tous chers lectrices et lecteurs,
En attendant l’article final sur le sujet du meilleur courtier en ligne, papier qui me prend beaucoup de temps, voici un article sympa sur une notion souvent galvaudée par le grand public: le split ou division du nominal de l’action en français. Je trouve que cela fait moins rébarbatif dans la langue de Skakespeare! icon wink Découvrez ou redécouvrez le split en bourse !
Donc je vous propose de découvrir ou redécouvrir le split en bourse, puis de comprendre qu’il n’octroit, en fait, pas de gains direct à l’actionnaire mais cependant, il favorise la hausse du cours d’une action. Enfin je vous donne un outil pour savoir quand et de combien une action a été splitée!

I/ Qu’est ce que le split d’une action cotée en bourse?

 

Le split d’une action cotée en bourse est tout simplement la division du nominal de cette même action; c’est à dire un fractionnement du prix de l’action. Par exemple si le cours de 80 euros est divisé par deux alors, après split, le cours sera de 40 euros et le split sera dit split de 2:1 (2 pour un précédemment).

 

II/ Pourquoi faire un split pour une entreprise.

 

Le split est intéressant car il permet d’augmenter la liquidité de son cours de bourse. En effet, par exemple avec un split de 3:1, du jour au lendemain le nombre d’actions échangées est multiplié par trois même si les volumes (prix * nombre d’actions échangées) restent les mêmes. Donc les petits actionnaires, par exemple, peuvent acheter et revendre plus facilement que si un plus faible nombre d’actions était disponible à l’achat et à la revente.
En ce sens et seulement en ce sens le split favorise l’augmentation du cours d’une action en bourse.
Il s’agit donc d’un signal positif envoyé au marché par l’entreprise. C’est pourquoi des firmes comme Coca-Cola font régulièrement des splits.

 

III/ Attention à cette erreur classique!

 

Attention, comme je l’ai déjà entendu, le split ne multiplie pas d’un coup de baguette magique la fortune de l’investisseur par 2 ou 3 etc…
En effet, même si le nombre d’actions est multiplié par 2 ou 3 etc., selon le split décidé par l’entreprise, le prix est divisé d’autant. Par conséquent vous ne gagnez ni ne perdez d’argent sur ce coup là à ceci près qu’il y a plus de liquidités, ce qui, comme décrit plus haut peut favoriser la hausse du cours d’une action splitée.
Par ailleurs, vous êtes, en tant qu’actionnaire, dans l’obligation de vous soumettre au split car il ne vous enlève ni ne rajoute un seul centime d’euro à votre investissement.
A ce propos il existe un passage, que je vous livre ici traduit en français par mes soins, de l’excellentisme et pierre angulaire de l’investissement en bourse « The Intelligent Investor » de Benjamin Graham. Page 344 dans « Commentary on Chapter 13″ de l’édition révisée de la maison Collins Business (couverture rouge):

Et le mieux dans tout ça, dans la tête des traders onlines qui se gargarisaient des gains d’Exodus, était le fait que l’action avait été splitée en deux trois fois durant 1999. Et pour un split de 2 pour 1 une entreprise double le nombre de ses actions et divise par deux leur prix  – ainsi un actionnaire reçoit deux fois plus d’actions dont chacune vaut la moitié du prix précédent. Donc qu’est ce qui est si génial? Imaginez que vous me donniez dix centimes et je vous rend deux fois cinq centimes et vous demande: « vous ne vous sentez pas plus riche maintenant? ». Vous en conclurez probablement que je suis un idiot ou que je vous ai pris pour une telle personne. Et pourtant pendant la folie furieuse de 1999 pour les valeurs technologiques les traders onlines se comportaient exactement comme si 2 fois 5 centimes valaient plus que dix centimes. En fait, la simple nouvelle qu’une action serait splitée en deux entraînait l’augmentation instantanée de ses actions de 20 % ou plus.

Pourquoi? Parce que plus d’actions faisait penser aux gens qu’ils étaient plus riches »

Donc ne vous y trompez pas vous n’êtes pas plus riche si l’action est splité hormis l’effet de liquidité décrit plus haut. Ici le split entraînait une augmentaton très rapide du cours de certaines actions car le marché n’a pas interprêté les nouvelles correctement. Ce qui s’est traduit par un bain de sang de 2001 à 2003. À éviter donc.

 

IV/ Comment savoir quand et de combien une entreprise a été splitée?

 

J’utilise souvent Google Finance, site sur lequel les splits sont bien indiqués. Dans l’image ci-dessous on voit par exemple très bien que l´action KO (Coca-Cola) a été splitée en deux très récemment: voir le petit curseur vert au-dessus duquel est marqué 2:1. Il suffit de passer le curseur de la souris dessus pour connaître la date.

 

Bildschirmfoto 2013 04 01 um 23.49.11 Découvrez ou redécouvrez le split en bourse !

 

VI / Le regroupement d’actions: l’inverse du split.

 

Techniquement le regroupement d’actions est l’inverse du split. Par exemple un actionnaire possédant 10 actions à 100 euros va recevoir pour un split de 1 pour 2 cinq actions à 200 euros. Evidemment 10 * 100 est égal à 5 * 200. Comme développé ci-haut sa fortune n’évolue pas toute chose étant égale par ailleurs!

Le regroupement d’actions est usité pour permettre la cotation sur certains marchés financiers comme le NASDAQ qui exige un prix de cotation minimal. De même certains fonds d’investissements n’investissent pas dans des actions à trop faible prix: inférieur à un dollar par exemple. Remonter mécaniquement permet alors de favoriser leur investissement.

C’est fini pour aujourd’hui j’espère que cet article vous a été utile et permis de redécouvrir une notion trop souvent galvaudée!
Si le coeur vous en dit n’hésitez pas à laisser un commentaire.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.5/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Découvrez ou redécouvrez le split en bourse !, 5.5 out of 10 based on 2 ratings